Logo de la Ville de Sailly-sur-la-Lys Sailly-sur-la-Lys
Suivez-nous sur Facebook !
Cliquez pour créer votre compte citoyen
Compte citoyen
Accès direct aux démarches administratives en ligne
Accès direct aux démarches administratives en ligne   
Accès direct au menu de la cantine scolaire
Accès direct au menu de la cantine scolaire
Accès direct à la bibliothèque en ligne
Accès direct à la bibliothèque en ligne
Accès direct aux Accueils de Loisirs
Accès direct aux Accueils de Loisirs   
Accès direct aux locations de salles
Accès direct aux locations de salles


Ancienne carte postale de la Prévôté
La Prévôté

Ancienne carte postale de la PrévôtéC'est l'un des rares vestiges de l'histoire du Pays de L'Alloeu. Dès 1296, un texte fait mention de l'existence d'une Prévôté à Sailly. C'était un lieu où l'on rendait la justice et où se réunissaient parfois les échevins. C'était aussi le lieu de résidence du Prévôt représentant l'abbaye d'Arras. Le dernier Prévôt demeura à Sailly de 1772 à 1791.
Autrefois résidence du Prévôt, classé aujourd'hui Monument historique, ce bâtiment, le plus ancien de la commune, est situé entre l'Eglise St Vaast et la Lys.

Un acte de 1296 établi par ROBERT DE BETHUNE décida la fortification du lieu. Ainsi, "la maison du moine de Sailly" fut transformée en une sorte de forteresse qui exista jusqu’à la Révolution française. Sur cet acte, on trouve pour la première fois mention d'un Prévôt de Sailly, DON HENRI, moine de Saint-Vaast.

La Prévôté comprenait une chapelle dédiée à la Vierge, des pièces d'habitation, des prisons et une salle de justice. Le Prévôt y vécut presque toujours seul, avec deux ou trois domestiques qui se partageaient l'entretien de la maison et la culture de quelques "cents" de terre.

La porte d'entrée, reconstruite en 1612, était défendue par deux tours de grès semi-circulaires couvertes d'un toit conique. Des murailles, également en grès, formaient une enceinte fortifiée au milieu de laquelle s'élevait cette demeure. Le bâtiment a été aménagé avec des pignons découpés en pas de moineaux. A l'étage, qui servait de grenier et de magasin, se trouvaient des fenêtres à meneaux en pierre et une curieuse cheminée portant la date de 1585.

Au temps de Gueux, le bâtiment fut pillé et en partie brûlé. Le manque de ressources du Prévôt DU CROCQ ne permit que les réparations les plus urgentes.

Le Prévôt de Sailly

Le Prévôt représentait l'abbaye de Saint-Vaast d'Arras dans toutes les affaires civiles et judiciaires. Le rôle de ce personnage semble avoir été modeste à l'origine. Jusqu'au XIIIème Siècle, un religieux de l'Abbaye occupe la maison du moine à Sailly. On l'appelle "li mounies de Sailly" ou "Monachus de Sailly", mais il n'exerce aucun pouvoir judiciaire contrairement aux échevins et ne porte pas le titre de Prévôt. Il remplit en fait les fonctions de curé de la Paroisse. En 1098, l'Evêque d'Arras, LAMBERT, prit en charge les autels de La Ventie, Fleurbaix et Sailly, relevant jusque-là de l'Abbaye de Saint-Vaast. C'est à cette date qu'un curé fut nommé dans chacune des paroisses et, dès lors, le moine de Sailly n'eut plus qu'un rôle honorifique. L'apparition d'un Prévôt pour veiller au respect des droits de l'Abbaye sur l'ensemble du territoire du pays de l'Alloeu est ultérieure. Le premier texte qui en fait mention date de 1296.

 

 

Ancienne gravure de la Prévôté

 

 

 

 

 
 
La Prévôté
 
 
 

Partager cette page :
Générer en PDF Envoyer par courriel Imprimer la page



Inscription à la newletter  
Mairie de Sailly-sur-la-Lys
1071 rue de la Lys 62840 Sailly-sur-la-Lys
Téléphone : +33 (0)3 21 27 64 05